La situation dramatique des migrants de Calais est ici présentée à travers un spectacle aussi bien comique que tragique. Les personnages sont des réfugiés provenant de différents pays, Lybie, Afghanistan, Maroc, qui racontent leurs histoires, à l’aide de chansons.

« On écrit sur les murs la force de nos rêves, nos espoirs en forme de graffiti. On écrit sur les murs pour que l’amour se lève un beau jour sur le monde endormi »

Calais-Bastille est un spectacle de France Théâtre qui veut communiquer à tous, surtout à travers la musique, les messages de désespoir des migrants de Calais. Après un voyage dans la Jungle, les acteurs désirent informer le public afin de lui rapporter pourquoi ces personnes partent pour l’Europe et comment elles vivent dans cet énorme bidonville.

calais-bastille-dipinto-new-16-57-55

La pièce se déroule autour d’un manuel scolaire qui parle de la Révolution française. C’est ainsi que les migrants décident de faire  leur propre révolution, la Révolution des migrants, pour réveiller le peuple français endormi. En effet, la France, le pays des Droits de l’homme, de la liberté et de la justice, a complètement oublié les réfugiés, qui restent entassés dans une situation inhumaine à Calais, et qui ne savent pas comment s’en sortir. Les chansons sont alors un moyen pour rendre  ce message plus clair,  et pour toucher à nouveau les spectateurs, qui sont sans doute incités à réfléchir.

Toutefois, il s’agit également d’une comédie. En fait, il y a de nombreuses scènes qui font rire et amusent les spectateurs. De plus, les acteurs entrent en contact directement avec eux en dansant au milieu du parterre et en les encourageant à frapper des mains.

En utilisant un moyen différent et original, Calais-Bastille veut donc faire réfléchir le public sur une problématique très difficile et délicate de notre siècle, mais en même temps il veut amuser et entretenir les spectateurs. C’est pour ce motif que je vous invite tous chaleureusement à aller le voir.

Debora Ghezzi

Advertisements